Les causes soutenues

Le voyage fait prendre conscience des réalités sociales et écologiques. Il nous ramène à l’essentiel, aux valeurs que nous devons défendre comme la tolérance, le respect et le partageSavoir vivre ensemble dans un monde juste et respectueux de l’environnement, c’est ce que souhaitent défendre l'association (dé)clic et les photos pour qui l'immersion à l'étranger leur a fait prendre conscience des disparités dans le monde. 

Pour cette première édition (dé)clic, il nous a paru essentiel de contribuer à promouvoir ces valeurs de solidarité et de respect de l'environnement. Nous nous sommes alors tournés vers la Fondation Insolite Bâtisseur Philippe Roméro qui s'engage à soutenir financièrement plusieurs associations dans le monde dont les projets divers contribuent à l'amélioration d'un monde encore trop inégal et inconscient du désastre écologique que nous vivons. Fondée par neuf agences de voyage, celles-ci tenaient à transmettre l'idée du voyage respectueux de la planète.

Ensemble, nous avons sélectionnés sept associations dans sept pays différents que plusieurs des photographes ont visités. La pluralité des projets rappelle la diversité des expériences qu’ils ont vécu et nous fait prendre conscience des différentes problématiques auxquelles les pays sont confrontés.

Toutes les photos sont mises en vente (possibilité de commander plusieurs tirages) au profit des associations. Pour financer tous ces merveilleux projets,  nous COMPTONS SUR VOUS !! 

Ch’ul Ixim, qui signifie « Maïs sacré », est une association française créée en 2014. Elle œuvre à la préservation de l’environnement et des savoirs traditionnels ainsi qu’au développement de l’agroécologie et de l’autonomie alimentaire des communautés du Chiapas au Mexique.

> Projet 1 : Installation d'un puit et d'une pompe à eau pour accéder à l'eau.

L’eau manquant tant pour les familles que pour les cultures, il s’agit de réaliser la perforation d’un puit profond (nous ne disposons pas d’eau en surface) et d’installer une pompe à eau, pour lesquels nous avons besoin d’un complément de financement.                        

​​

> Budget nécessaire: 800€

> Projet 2 : Achat d'une mule / formation d'alphabétisation. 

 

Les conditions de vie des femmes étant particulièrement difficiles, nous souhaitons acheter une mule pour que la recherche de bois soit moins pénible (elles cuisinent au bois) et poursuivre les formations d’alphabétisation et de nouvelles compétences. 

> Budget nécessaire: 350€

 

> Projet 3 : Achat de graines biologiques et mise en place de potagers dans les règles de l'écologie.

 

Afin d’assurer l’autosuffisance alimentaire, compte tenu des conditions climatiques contraignantes et dans le respect des règles de l’agro-écologie et de l’agro-foresterie, nous avons besoin d’acheter des graines biologiques, des arbres et de bénéficier d’un accompagnement performant pour la mise en place de potagers et de maraîchage.

> Budget nécessaire: 350€

Mexique

CH' UL IXIM⁩

Depuis 2011, la Fondation Amazonia Viva oeuvre pour la conservation de 300 000 hectares de forêts de la région de Martin Sagrado, aujourd’hui menacés. La Fondation coordonne les travaux de quatre associations et coopératives pour le développement d'activités économiques permettant aux communautés locales de subvenir à leurs besoins et de conserver les forêts. L'agroforesterie, pratique qui vise à remettre l'arbre au coeur de l'agriculture, est ainsi déployée auprès de vingt communautés. Celles-ci sont accompagnées afin que les rendements des arbres fruitiers qu'elles cultivent (bananier, cacaotier, oranger, caféier) augmentent. Des formations sont également proposées aux villageois pour les sensibiliser aux méthodes de conservation des ressources naturelles d’une part et aux techniques d’apiculture, d’exploitation des graines et de confections médicinales d’autre part.

 

> Projet 1 : Organiser des ateliers de sensibilisation et d'éducation environnementale pour les enfants dans les écoles des communautés participant au projet.

>Budget nécessaire: 350 euros

> Projet 2 : Installer des potagers biologiques communautaires pour la production de légumes dans 4 communautés. 

 

> Budget nécessaire: 700 euros

> Projet 3 : Accompagner la création et la formalisation légale d'associations communautaires pour la conservation de la forêt primaire.

 

> Budget nécessaire: 450 euros

Pérou

AMAZONIA VIVA

Nebeday, qui signifie « arbre de vie », est une association sénégalaise créée en 2011. Elle œuvre à la préservation et la valorisation des ressources naturelles, et au développement économique des régions du Siné Saloum : les îles du Saloum forment une zone enclavée, les ethnies sérères et mandingues qui y vivent sont particulièrement dépendantes des ressources naturelles. 
L’association appuie l’entrepreneuriat féminin à travers une coopérative de 900 femmes spécialisée en apiculture et reboisement.

> Projet 1 : Mise en place d un nouveau périmètre agroforestier pour les femmes de Yerwago.  

L’association travaille en étroite collaboration avec les femmes sénégalaises pour leur assurer un soutien dans le développement d’activités et les former. En effet, il s’agit de leur donner les outils pour qu’elles deviennent les leaders de leur propre développement économique, social et environnemental.

Les femmes sont les maillons forts de la société sénégalaise car elles sont solidaires entre elles, responsables de l’éducation des enfants, sérieuses dans les activités qu’elles mènent. Investir dans la femme, c'est investir dans la famille et donc dans le village.

> Budget nécessaire: 8000 euros

> Projet 2 : opération 400 000 arbres (www.reboisonslesenegal.org)

Pour assurer son développement, le Sénégal a puisé de manière dramatique dans ses ressources naturelles jusqu’au point de faire disparaître certaines espèces et de menacer les stocks de ressources marines ou forestières nécessaires à la survie des générations futures. En outre, de nombreuses espèces animales disparaissent suite à la perturbation de leur habitat. Parallèlement, une démographie galopante augmente la pression anthropique et accentue ce phénomène. La disparition des forêts aggrave l’érosion ainsi que l’appauvrissement des sols, ce qui amoindrit la productivité agricole et contribue à la pauvreté du pays.

Pour cette année 2018, l'objectif est maintenant de planter 400 000 arbres. Le combat contre la désertification et pour l'environnement se poursuit.

 

> Budget nécessaire: 1 euro = 1 arbres

 

> Projet 3 : Miel de Paletuvier de mangrove dans la réserve naturelle de Palmarin 

Il s’agit de protéger les ressources naturelles mais aussi de les valoriser avec des activités qui s’articulent autour d’aires protégées (forêts communautaires, aires marines protégées…). La mise en place de différentes filières de valorisation des ressources naturelles permet de sensibiliser les populations à la nécessité d’une gestion durable des ressources et de développer l'économie locale.

L’association a également pour objectif de développer l’écotourisme par ce biais.

 

> Budget nécessaire: 4000 euros

Sénégal

NEBEDAY

Depuis plus de 15 ans, Vision du Monde fait partie d’une grande chaîne de solidarité d’hommes et de femmes engagés pour protéger les enfants les plus vulnérables.

Présents dans 10 pays, dont la Birmanie, Vision du Monde est une ONG de parrainage d’enfants qui met en place des programmes de développement de 15 ans pour permettre aux enfants, leur famille et leur communauté d’accéder à l’eau potable, l’alimentation, la santé et l’éducation, afin qu’ils puissent grandir dans un environnement plus sûr et plein d’espoir.

Les équipes privilégient le transfert de compétences et la participation des populations pour permettre aux communautés de devenir autonomes.

Vision du Monde travaille cette année sur deux grands projets en plus du parrainage des enfants.

> Projet 1 : Les enfants pour la paix - Un projet d'envergure au Liban

 

Parce qu’il n’est jamais trop tôt pour construire la paix, le projet cible les élèves de 9 écoles situées dans des quartiers défavorisés de Beyrouth. Pour ces élèves, le bien-être et la sécurité passe par la cohésion sociale. Les écoles sont rénovées et les enfants apprennent à gérer leurs émotions et à échanger avec les autres, pour un environnement propice à leur épanouissement.

Budget du projet : 180 000€ dont 110 000€ déjà récolté  > Besoin pour 2018 : 70 000€

> Projet 2 : Projet Zavkan en Mongolie

En hiver, le vent souffle son air glacial sur les plaines mongoles … La Mongolie est 3 fois plus grand que la France mais 30 fois moins d’habitants ! Les familles mongoles ont besoin d’aide pour se développer économiquement de façon durable. Soutien aux producteurs isolés, renforcement et mise en réseau des organisations locales, plaidoyer etc. Une nouvelle dynamique dont l’objectif sera également de mettre le travail des femmes à l’honneur !

Budget du projet : 803 000€ dont 602 250€ subventionnés par l’Union Européenne – Besoin pour 2018 : 200 750€ 

Birmanie

VISION DU MONDE

Fondée en 2000 par Matthieu Ricard,  l'association Karuna-Shechen aide les communautés défavorisées du nord de l’Inde, du Népal et du Tibet oriental à briser le cycle de la pauvreté et à atteindre leur plein potentiel. Grâce aux dons, elle fourni aux populations vulnérables des services de santé, d’éducation et de formation, ainsi qu’un accès à l’eau, à l’électricité solaire et à d’autres solutions durables visant à améliorer leurs moyens de subsistance.

Karuna-Schechen place la participation active des communautés, l’autonomisation des femmes, et la préservation des ressources naturelles, du savoir-faire local et des cultures au cœur de notre approche et de nos projets.

> Projet 1Jardins potagers biologiques

 

Pour lutter contre la malnutrition et renforcer la résilience des communautés face à l’insécurité alimentaire, nous fournissons des plantes et des semences biologiques aux familles participantes et aux écoles locales. Plus de 10 000 jardins potagers ont déjà été plantés.

 

Budget global annuel : 25 000 €

Coût par jardin : 2,5 €

> Projet 2 Cours d’alphabétisation pour les femmes

 

Les femmes peuvent jouer un rôle de premier plan dans la réduction de la pauvreté et des inégalités, ainsi que la création d’un monde plus altruiste. Nos 68 centres d’alphabétisation apprennent à 2 156 femmes à lire, à écrire et à compter.

 

Budget global annuel : 15 000 €

Coût par femme : 7 €

> Projet 3 : Cliniques mobiles

 

Dans les régions himalayennes, les soins de santé de base sont inaccessibles ou inabordables pour une majorité de personnes. Nos cliniques mobiles apportent des soins et traitements médicaux complets à 75 000 personnes de populations rurales les plus reculées.

 

Budget global annuel : 260 000 €

Coût par patient : 3,5 €

Inde

KARUNA SHECHEN

Alors que le Bangladesh est un pays fortement menacé par les effets du changement climatique et notamment par les inondations, les cyclones et les orages tropicaux, sa population est extrêmement dépendante de l’eau qui l’environne pour subvenir à ses besoins quotidiens. Les bateaux utilisés sont régulièrement endommagés conduisant à des catastrophes telles que des naufrages et noyades.

> Projet : Rendre possible l’accès à des bateaux sûrs et durables aux populations défavorisées en développant un éco-composite à base de bambou permettant la revalorisation des savoir-faire des charpentiers de marine traditionnels. 

Bénéficiaires du projet 

Les charpentiers de marine, les utilisateurs de bateaux et leurs familles, les industries navales et du bambou (innovation technologique).

Actions à mettre en œuvre

▪Adaptation d’une planche composite à base de bambou issu d’un programme de recherche sur le biocomposite mené par l’association, pour la réalisation d’un mode de transport naval écologique et économique.

▪ Mise en oeuvre avec les charpentiers traditionnels.

▪ Evaluation de l’impact de la diffusion de la nouvelle technologie.

Principaux moyens humains et techniques à mettre en œuvre

▪Ressources humaines expatriée : le président de Watever résidant au Bangladesh ,responsable du projet.

▪ Ressources humaines locales – 4 artisans dans un premier temps.

▪ Matériel pour la préparation, le traitement et et l’assemblage.

▪ Hébergement du projet dans notre chantier local.

Le budget nécessaire pour la réalisation d'un bateau est de 1 780€

Bangladesh

WATEVER

Bretagne Vietnam est une association française créée en 1990, qui agit au Vietnam dans la région de Hué. L’association œuvre au soutien médical et éducatif des enfants handicapés et des familles démunies, et participe au développement économique par le soutien de projets familiaux agricoles. Pour diminuer les nuisances dues à la combustion et aux rejets des déjections animales, l’association met en place des biogaz familiaux permettant une cuisson des aliments économique et respectueuse de l’environnement.

> Projet 1: Assurer le fonctionnement d'une école accueillant 80 enfants souffrant de déficiences physiques et intellectuelles.

Depuis 2007, Bretagne Vietnam a développé un programme d’aide à l’enfance souffrant de déficiences physiques ou intellectuelles à Hué et dans la province de Thua Thien Hué. Ce programme comprend la mise en place et le fonctionnement de classes spécialisées, accueillant aujourd’hui plus de 80 enfants, la fourniture d’équipements adaptés, la prise en charge de frais médicaux et l’aide aux familles en difficulté.)   

> Budget nécessaire par an: 15 000€

> Projet 2 : Mise en place d'une nouvelle action de microcrédits agricoles  auprès de 20 familles pauvres monoparentales.

​​

En 2002, les actions de microcrédits ont débuté et c'est plus de 850 microcrédits qui ont été accordés à plus de 600 familles en 16 ans.  Au fil du temps et en fonction des projets le montant des prêts a évolué allant de 2 millions à 10 millions de dongs (environ 80 € à 400 €). Il s'agit principalement de microprojets agricoles et dans une moindre mesure d'activités artisanales et commerciales. 

​​

> Budget nécessaire: 8 200€

​​

> Projet 3 : Opération lait de soja pour 872 enfants de 5 écoles maternelles des zones montagneuses du centre Vietnam.

 

Les 5 écoles sont situées dans une zone montagneuse proche de la frontière du Laos où vit la minorité Pa Co. Les familles sont souvent en situation de grande précarité, vivant de petites activités agricoles De nombreux enfants arrivent le matin à l'école sans avoir mangé. Aussi depuis plus de 10 ans l'association Bretagne Vietnam a mis en place avec les enseignants la fabrication et la distribution de lait de soja. Ainsi chaque matin, les enfants bénéficient d'une tasse de soja.     

> Budget nécessaire par an: 7 400€

Vietnam

BRETAGNE VIETNAM

Fondation d'entreprise

Insolite Bâtisseur Philippe Roméro

"L’ouverture à ces organismes d’intérêt général est riche de sens et permet, à notre humble échelle, de contribuer à des solidarités nouvelles"

 

- Lionel Habasque, Président de la Fondation

A PROPOS
Fondation Insolite bâtisseur Philippe Roméro
NOS MISSIONS

Aide au développement >

Aide humanitaire d'urgence >

  • Facebook expos declic
  • Instagram expos declic

CONTACT

contact@expos-declic.com

@expos.declic

A PROPOS